L’inox est aujourd’hui partout dans les cuisines professionnelles, les étals des commerces de bouche. Ce matériau est en effet très prisé pour sa grande résistance, sa facilité d’entretien, de désinfection. Il peut résister au froid et aux variations de température. Pour les meubles des poissonneries, ce matériau est idéal. Son attrait esthétique met en valeur les produits. L’étal pour le poisson est alors indispensable surtout s’il est en inox.

Utilisé dans de nombreux secteurs 

Clinique, pharmaceutique, alimentaire, l’inox est facile à nettoyer d’où son utilisation fréquente dans tous les commerces de bouche. 

  • Ses propriétés écologiques, ses capacités thermiques et mécaniques lui confèrent un ensemble d’atouts qui rendent ce matériau incontournable dans bien des domaines.
  • Particulièrement prisé dans l’univers de la poissonnerie, l’inox a en effet toute sa place pour conserver, mettre en valeur les poissons et autres coquillages dans les meilleures conditions.
  • L’inox éloigne toutes les bactéries et les problèmes sanitaires d’où son importance dans la conservation des poissons, des aliments qui restent fragiles.

Un matériau phare en poissonnerie

Les deux principaux arguments en faveur de l’inox sont sa résistance à la corrosion et son hygiène incomparable. L’inox est aujourd’hui tendance, car il met en valeur les marchandises de toutes sortes et plus particulièrement celles dont la fragilité est reconnue. Le poisson doit être conservé dans les meilleures conditions surtout lorsqu’il est soumis à la vente. Les étals en inox sont sans contexte un atout idéal pour booster les ventes. L’une des qualités premières de ce matériau est sa grande résistance à l’usure. Il exige que très peu d’entretien et ne retient pas les odeurs d’où son intérêt pour la poissonnerie. Malgré son prix élevé à l’achat, l’inox remporte tous les suffrages. Une bonne capacité de transformation, une résistance au froid, aux variations de températures, de bonnes propriétés hygiéniques, un bel aspect, ce matériau est parfait pour les métiers de bouche et plus particulièrement pour celui de la poissonnerie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *