Être mieux informé sur l’assurance habitation

Ce type de contrat, destiné aux particuliers, prévoit toutes les garanties relatives à une habitation et aux risques de la vie privée (à l’exception de la voiture). Selon les compagnies, il est désigné sous différentes appellations : multirisque habitation, multigaranties globale habitation…

Les risques couverts

Ils couvrent notamment les évènements suivants : incendie, foudre, explosion, tempête, grêle, neige, vol, dégâts des eaux, bris de glace, dommages électriques et ménagers.

Certains de ces risques sont couverts dans des clauses optionnelles au contrat. Il convient donc de savoir précisément ce que l’on souhaite pour choisir ou faire établir le contrat adéquat. S’agit-il d’une habitation principale ou secondaire ? Où est-elle localisée ? Quelle en est la surface ou le nombre de pièces ? Quelles sont les valeurs (meubles, bijoux, matériels haute technologie…) à assurer ?

A quel tarif ?

En fonction de cela, l’assureur va fournir un devis dans lequel sont évalués les capitaux. L’assuré doit déclarer la valeur correspondant le mieux à la réalité. Une déclaration inexacte, trop forte ou trop faible, peut lui être préjudiciable en cas de sinistre (cf. chapitre sur la déclaration du risque).

Généralement les barèmes de couverture sont de l’ordre de 5 000 à 30 000 € par pièce principale — certains assureurs considèrent qu’une pièce de plus de 50 rn2 compte pour 2 pièces — selon les équipements du logement.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *